Anorgasmique

15 Fév 2010

Anorgasmique, anorgasmique, est-ce que j’ai une gueule d’anorgasmique ?

Si l’anorgasmie se caractérise par une absence d’orgasmes à la clé, ce n’est pas le signe d’une frigidité, mais plutôt, très souvent une peur de lâcher prise et de s’abandonner complètement au plaisir.

A vous de jouer, à vous de vibrer avec Piment Rose !

Share

Nathalie Giraud Sexotherapeute
Nathalie Giraud Sexotherapeute

commentaires

  1. Minette affirme: février 16, 2010 at 3:09

    Il y a donc un terme pour les femmes qui ont du mal à atteindre l’orgasme, tout en ayant pourtant le mode d’emploi!!!!
    Personnellement, il m’arrive quelques fois d’y arriver, mais cela me semble vraiment rare, comparé à mes "efforts" et à ceux de mon partenaire. Je pense effectivement que mon problème est de lâcher prise…
    Savez-vous comment peut on sortir de cette situation plus que frustrante (surtout avec l’impression qu’on en est jamais très loin), sans aller voir un psy…?

    Merci d’avance. Je me (ré)jouis d’avoir trouvé votre blog.

  2. Bonjour Minette,

    Le grand très grand point positif : c’est que vous y arrivez parfois !

    A vous de repenser à ces moments où vous vous autorisez le plaisir, l’ouverture à l’autre et à vous bien sûr. Comment cela se passe-t-il ? Dans quelles circonstances ? Quelles sont les pensées qui vous coupent de votre corps au moment où le plaisir monte ?
    De quoi avez-vous peur ? Du regard de votre partenaire ? Vous caressez-vous toute seule et arrivez-vous à vous faire jouir ? La réponse à ces questions vous mettront sur la piste de la confiance en vous, en votre partenaire, ce qui vous permet de vous autoriser au plaisir.

    TOUT est bon en amour du moment que le respect de soi et de son compagnon est là.

    Je suis une grande fan de "l’éveil des des sens". J’en ai même fait des ateliers réguliers avec Piment Rose. Dans un premier temps, vous bandez les yeux de votre partenaire et vous lui faîtes découvrir des tas de saveurs olfactives, tactiles, gouteuses, de corps à corps …
    Profitez-en pour oser des caresses sur lui pour vous que vous ne mettez pas en pratique dans votre relation amoureuse habituelle. Et alternez, il vous bande les yeux et vous fait un rituel des sens, lentement, doucement, sans précipitation. Le but est de ressentir pleinement, d’être dans la sensation plutôt que dans la tête …

    Parfois aussi le fait d’avoir les mains attachées peut aider à se laisser aller.

    EXPLORER sans but. L’orgasme est la cerise sur le gâteau. Le parcours est le gâteau !

    A vous de JOUER maintenant 🙂

  3. Minette affirme: mars 4, 2010 at 8:40

    Oui, je vois ce que vous voulez dire…
    En fait j’ai l’impression que lui aussi ne se lâche pas complètement, je vais essayer de suivre vos conseils, ça aura sûrement un effet bénéfique sur tous les 2. Et ne pourra que renforcer notre relation.
    Merci d’avoir pris le temps de me répondre.

    A bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *