Café de la Parole autour des « Femmes qui courent avec les loups » à Nice

12 Nov 2011

Allez courez volez et surtout venez assister au Café Littéraire du lundi 14 novembre à l’F au Cours Saleya (6 place Charles Félix – Nice) de 18 h 30 à 21 h 30.
Que les langues se délient, les crinières se lâchent, les voix s’élèvent autour du magnifique livre de Clarissa Pinkola Estés, psychanalyste aussi bien que conteuse du savoir ancestral féminin: “Femmes qui courent avec les loups”.

Cet ouvrage est un des piliers de Piment Rose et de mon évolution vers la sexothérapie et le Tantra. Il m’a profondément bercé, animé dans ma créativité de « Femme Sauvage », libre, instinctive et généreuse de Vie et d’envies.

Pour reprendre les mots de Nelly Van de Vyver, chaque femme porte en elle une force naturelle riche de dons créateurs, de bons instincts et d’un savoir immémorial.

Chaque femme a en elle LA Femme Sauvage.

Mais la Femme Sauvage, comme la nature sauvage, comme l’animal sauvage, est victime de la civilisation. La société, la culture la traquent, la capturent, la musèlent, afin qu’elle entre dans le moule réducteur des rôles qui lui sont assignés et ne puisse entendre la voix généreuse issue de son âme profonde.

Pourtant, si éloignées que nous soyons de la Femme Sauvage, notre nature instinctuelle, nous sentons sa présence. Nous la rencontrons dans nos rêves, dans notre psyché. Nous entendons son appel. C’est à nous d’y répondre, de retourner vers elle dont nous avons, au fond de nous-mêmes, tant envie et tant besoin.

Clarissa Pinkola Estés nous aide à entreprendre la démarche grâce à cet ouvrage unique, parcouru par le souffle d’une immense générosité. A travers les  » fouilles psycho-archéologiques  » des ruines de l’inconscient féminin qu’elle effectue depuis plus de vingt ans, elle nous montre la route en faisant appel aux mythes universels et aux contes de toutes les cultures, de la Vierge Marie à Vénus, de Barbe-Bleue à la Petite Marchande d’allumettes.

La femme qui récupère sa nature sauvage est comme les loups. Elle court, danse, hurle avec eux. Elle est débordante de vitalité, de créativité, bien dans son corps, vibrante d’âme, donneuse de vie.

Il ne tient qu’à nous, il ne tient qu’à vous d’être cette femme-là.

Si ce message résonne en vous, r-éveille votre appétit pour en savoir plus, venez échanger, comprendre, apprendre et laissez-vous surprendre avec l’équipe du Café Littéraire animés par Raynalde Guillot et Pierre Fasquelle.

Pour les réservations, contactez par mail cafedelaparole@gmail.com ou par tél au 06 64 81 24 02

Share

Nathalie Giraud Sexotherapeute
Nathalie Giraud Sexotherapeute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *