Cuisine et érotisme, même combat !

27 Juin 2007

Les French Lovers, que la terre entière nous envie, sont aussi d’excellents cuisiniers.

Joie des papilles menant à la joie des croupions (ne vous l’avons pas rabâché ?), nous voilà peuple comblé de tous les bienfaits.

Sûrs de ce précepte, une brochette d’auteurs nous livrent en ce début d’été de quoi réviser notre Kama Sutra de l’estomac, quelques recettes pour entamer sous les meilleurs auspices les négociations, conclure les opérations, parer aux situations d’urgence (débandade) et autres sauteries à plusieurs, les auteurs se chargeant de nous munir d’un viatique véritable utilisable en toutes situations.
Ce dont on les remercie.

L’ouvrage s’appelle Les cuisines de l’amour, sous-titré « Elle pour lui/Lui pour elle : 52 Menus de l’amour, 365 recettes et leurs vins » et j’ai trouvé l’info dans les pages saumon du Monde, of course ! Non, je rigole, c’était à la rubrique gastronomie de vendredi dernier.

Les recettes aux noms évocateurs se dégustent rien qu’à la lecture avant même de passer à… table.
Relevées parmi quelques mignardises « Les tétons de Vénus » et « La petite cochonne des bois sautée, fricassée forestière au jambon« .

Le livre ne fut pas du lot de mes cadeaux de fête des mères mais le collier de nouilles fait une belle entrée en matière !

Les cuisines de l’amour, de Blandine Vié, Walter Ego et Dominique Couvreur, Editions Agnès Viénot. Amazon, 23,75 euros.

Share

pink pepper

commentaires

  1. Sympa la cuisine à la mode Kamasutra 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *