Les exercices de Kegel pour faciliter l’orgasme

Les exercices de Kegel pour faciliter l’orgasme
27 Jan 2006

orgasme et kegel Les exercices de Kegel permettent une amélioration des sensations vaginales et l’atteinte de l’orgasme. Ces exercices servent à renforcer le muscle pubo-coccygien (PC) entourant le vagin, notamment après un accouchement.

Ces exercices peuvent être facilités en utilisant un sextoy approprié. Se faire plaisir, avoir un orgasme tout en travaillant son périnée, c’est possible

Les exercices de Kegel pour muscler le périnée

Ce muscle peut être relâché après un accouchement ou affaibli après la ménopause en raison des changements hormonaux. Il s’agit d’un muscle à la fois lisse et strié. Sa réponse est volontaire et involontaire.Il est donc possible de l’entraîner en faisant des exercices. Il s’agit de le contracter et le relâcher une quinzaine de fois et ce à raison de trois fois par jour.

Lorsque le tonus du périnée augmente, les sensations de plaisir sexuel accroissent.

Ces exercices permettent aussi une bien meilleure lubrification vaginale.

Lorsque vous serez habile, vous pourrez contrôler vos muscles pour augmenter vos sensations et votre excitation lors de vos relations sexuelles avec pénétration. Lorsque l’orgasme fait son apparition, le muscle se contracte de lui-même.

Pour plus de résultats certains spécialistes recommande de 10 à 15 minutes d’exercices à raison de trois fois par jour. Les résultats peuvent prendre jusqu’à 8 semaines avant de se manifester.

Comment procéder avec les exercices de Kegel ?

Voici quelques exercices que vous pouvez faire:

Pour identifier le muscle pubbo-coccygien, en urinant, stopper le débit urinaire. Les muscles utilisés pour la miction sont les mêmes que ceux stimulés par les exercices de Kegel.

Vibromasseur Meany de Fun Factory pour les exercices de Kegel

Vibromasseur Meany de Fun Factory pour les exercices de Kegel

Lorsque vous allez uriner. Placez-vous confortablement, les jambes écartées. Lorsque vous commencez à uriner, arrêtez soudainement, puis, continuez à uriner par la suite. Recommencez jusqu’au moment où il n’y aura plus de liquide. Le muscle qui entre en action pendant ces instants renvoie au muscle pubo-coccygien.

Attention, cet exercice n’est pas à renouveler une fois que ces muscles ont été identifiés. En effet, il n’est recommandé de s’exercer au ‘stop pipi’ de façon régulière car cela peut entrainer des débuts d’infection urinaires; la vessie ne se vidant plus complètement.

Imaginez que vous avez un tampon et que vous l’aspirez à l’intérieur de votre corps.

Insérez un doigt dans votre vagin et contractez les muscles dont vous avez réalisé l’existence dans les étapes précédentes. Vous devriez sentir un serrement autour du doigt.

Les exercices de Kegel avec un sextoy

exercice de Kegel avec l'Aneros Evi

Les exercices de Kegel avec l’Aneros Evi

Utilisez un SexToy conçu pour rester en place après introduction et pratiquer les exercices ci-dessus avec celui-ci.

Faites le avancer et reculer en l’aspirant et en le repoussant par vos contractions.

Comme je l’ai écrit précédemment, vous pouvez utiliser les boules de geisha pour avoir un périnée en béton (lire les commentaires avec toutes les astuces et conseils) !

Vous poAneros evi en place - shéma intimeuvez aussi utiliser notre vibromasseur Le Meany vibro en silicone de la marque Fun Factory tout à fait approprié pour ce type d’exercices.

L’Aneros Evi, spécial périnée et massage du Point G, de la célèbre marque américaine Aneros (connu pour ses stimulateurs prostatiques) est un autre sextoy non vibrant qui reste en place sans les mains et permet la pratique de ces exercices tout en se faisant plaisir. Les orgasmes obtenus avec le port de ce godemichet à la forme étrange sont très puissants…

Pour acheter, cliquez sur Aneros Evi, spécial point G

Share

Nathalie Giraud Sexotherapeute
Nathalie Giraud Sexotherapeute

commentaires

  1. ANISH NA BEE affirme: mai 20, 2006 at 12:25

    Ok , et peu de femmes pratiquent ces exercices de base ! . Ce qui est encore moins connu , mais assez tabou , c’est que c’est aussi valable pour les hommes !! et que ce peut-être l’une des une voie de découverte de la séparation entre l’orgasme et l’éjaculation (mon expérience personelle) : transgressif ? , mais à découvrir !! N.B = un objet de découverte intéréssant : l’ANEROS ( stimulation prostate / périnée/ muscle PC ) en vente sur ce site :spécifique pour les TOUS les hommes ( et pas les "homos" spécialement ! )

  2. gros matou 13 affirme: novembre 9, 2006 at 1:36

    Savez vous que ces exercices sont aussi valables pour un homme : renforcement de l’érection avec un sexe qui se plaque plus contre le ventre (cuisses fléchies et très ouvertes : , plante du pied gauche contre celle du pied droit, haut du corps plaqué contre un coussin pour se détendre et évit-er les crampes. Un doigt appuyant de temps en temps si l’érection faiblit sur le périnée entre l’anus et le scrotum à l’endroit où le tronc du pénis rentre dans le bassin. Autre bienfait : retenir plus longtemps l’éjaculation et ça marche : mon éjaculation précoce a disparu. Seul bémol que la partenaire n’enroule pas sa langue autour de la mienne, sinon effet immédiat, mais ça peut etre aussi un signe de sa part, quand elle sent l’orgasme monter, de signaler à son partenaire de se laisser aller et de ressentir un orgasme presque simultané : beaucoup plus gratifiant pour les deux . Qu’en pensent vos sexologues ? Je n’ai jamais vu cette technique signalée dans un ouvrage de sexologie, mais je n’ai sans doute pas assez de doc.

  3. grosmatou13 affirme: novembre 9, 2006 at 1:56

    je viens d’envoyer un comentaire à ces exercices de Kegel pour signaler qu’ils sont valables pour les hommes aussi. Je voudrais poser une question à vos sexologues : pour un homme ayant subi une résection de la prostate par les voies naturelles, l’éjaculation n’est plus la meme: aucun sperme n,e sort. Il n’y a qu’avec l’anéros qu’un liquide sort parfois avec force comme une éjaculation avant l’opération subie : liquide incolore sans doute d’origine prostatique, parfois de volume important plus qu’un éjaculat normal avant opération, parfois de faible volume sans doute quand la prostate est vide. La quantité de liquide prostatique émise est-elle en rapport avec la testorérone ou non ? L’urologue qui me suit ne veut pas entendre parler de prise de testoréone car il craint une évolution d’un futur adénome bénin toujours possible en cancer . S’il y avait un médicament autre que la testorénone pou augmenter le volume ce liquide prostatique, peut-etre que l’émission d’éjaculat (‘sperme+ liquide prostatique) serait aggrandie et que la sensation d’orgasme ressentie ne serait non plus eulement interne mais aussi visible et ressentie par la partenaire qui a l’impression désagréable que je n’ai pas joui à part les contractions de mon visage : j’avais avant opération des éjaculations avec un jet vigoureux que je voudrais bien retrouver

  4. Bonjour Grosmatou 13,

    Merci pour vos témoignages.

    En effet, les hommes ont aussi un périnée – révélation surprenante pour beaucoup d’entre eux – et la technique que vous mentionnez est souvent décrite dans les ouvrages sur le tantrisme ou le taoisme.
    Je vous conseille deux très bons livres sur la sexualité masculine + une multitude de conseils, à lire avec votre partenaire :
    1/ L’Homme (Nouveau) expliqué aux Femmes ou Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le premier sexe dans oser le demander du Dr Gérard Leleu, édition Leducs
    2/ Osez les Conseils d’un gay pour faire l’amour à un homme d’Erik Rémes, édition Musardine

  5. Rebonjour Grosmatou 13,

    Je me suis en effet renseignée auprès de Du Dr Leleu, médecin, sexologue.
    Il semblerait que l’on vous ai fait une ablation partielle de la prostate, le nerf erecteur n’a donc pas été touché ni la vésicule séminale – même si celle-ci, un véritable "réservoir à sperme", est moins remplie et l’éjaculat est plus liquide qu’avant votre opération .
    La quantité d’éjaculat, quant à elle n’a rien à voir avec la Testostérone. Votre urologue a tout à fait raison de ne pas vous en prescrire car il ya un réel risque de transformer un adénome bénin (votre opération) en cancer.
    Si la testostérone joue sur la libido, elle n’a pas d’influence sur l’érection, l’éjaculation ou la quantité de sperme.
    Il faut aussi bien différencier l’orgasme et l’éjaculation qui ne sont pas forcément liés.
    Moi, je dirais que votre partenaire a beaucoup de chance : vous êtes un homme multi orgasmique ! Fantastique ! Beaucoup de femmes en rêvent …
    Car vous avez la possibilité de jouir sans éjaculer = pas de période réfractaire = possibilité de "relance" très rapide.
    Vous avez tous les signes de l’orgasme, qui en soient sont très excitants, et c’est aussi à votre femme de se mettre à votre écoute et de s’adapter à votre nouvelle condition, car si le jet est moins vigoureux, il est quand même présent !
    Dernière chose, vous pourriez peut-être aider votre compagne en accompagnant les prémices de votre orgasme par quelques mots etc…

    Merci pour vos commentaires sur l’Aneros, à rajouter éventuellement sur notre site http://www.plaisirmasculin.com sur lequel vous avez déjà fait un p’tit tour 🙂

  6. gros matou13 affirme: novembre 15, 2006 at 6:13

    Je vous remercie beaucoup d’avoir pris le temps de me répondre avec autant de détails et de compétence. Vous avez effectivement compris ma situation dans lmes moindres détails. Je vous informe que grace aux exercices de Kegel que je pousuis dans l’intimité, je suis arrivé aujourd’hui à évacuer du liquide prostatique avec un jet de 20 cm pendant sept "soubresauts" comparables à des éjaculations avant opération et ceci avec de simples contractions des muscles internes, ce qui va ravir ma femme : pas de mouvements intempestifs des hanches qui accélèrent la jouissance, mais mon pénis se redresse plus vigoureusement à la verticale contre mon ventre ce qui devrait permettr de toucher le point G du vagin plus sérieusement qu’avant avec mes anciennes éjaculations. J’avais toujours lu les notes sur le taoisme avec doute, maintenant, j’ai expérimenté sans le savoir et je crois qu’une nouvelle vie sexuelle s’ouvre devant moi. Merci à vous aussi pour m’avoir confirmé dans cette voie. Gros matou 13

  7. Nathalie PimentRose affirme: novembre 16, 2006 at 5:05

    Et merci à vous d’avoir pris le temps de me remercier aussi chaleureusement 🙂
    J’ai un autre super ouvrage à vous conseiller: L’homme multi orgasmique de Mantak Chia paru chez Guy Trédanel éditeur.

  8. grosmatou13 affirme: décembre 13, 2006 at 3:08

    A nathalie et Ana na bee(quel site donc ? pas trouvé meme sur googel !)

    Très bons ouvrages du Dr Leleu l :’homme nouveau et la caresse de Vénus

    G.Leleu parle aussi d’orgame anal :
    pas ressenti
    Est-il différent vraimert du prostatique ?
    Une de vos lectrices en parlait aussi pour elle, qu’en pensez vous, en tant que femme ?

    Autres ouvrage très bons et encore moins chers
    *l’orgasme sans tabou : Dr Linda Lou Paget( pour H et F ): vraiment PRATIQUE et SYNTHETIQUE ! avec croquis très explicatifs : le meilleur je trouve au plan qualité/prix ! Ed. Marabout – A CONSEILLER POUR TOUS LES DEUX ! –

    *203 façons de rendre fou un homme au lit Julie StAnge Ed. Marabout aussi , moins précis que le précédent et style parfois un peu enflammé sans raison mais pas mal.

    J’ai été déçu par contre par les conseils d’un gay : feuilleté à la FNAC, je ne l’ai pas acheté .
    enflammé

  9. Pour un cadeau de NOEL : Plein de réponses sur un petit livre de jean claude PIQUARD : "Les deux extases sexuelles / la Jouissance et l’Orgasme "/ Edition de l’HOMME .112 pages / 14 euros ISBN : 9 782891 170581 .voir son site http://www.piquard.eu . trouvé per hazard à FNAC/ Bx ; lu en 4 jours !! est passé à RMC le 6 nov 2006 http://www.rmcinfo.fr ( podcast B Lahaie) = plein de vérités , et m’explique mes interréactions avec des animateurs de stages divers ( jean-Yves DESJARDINS ;Mantak CHIA; plusieurs stages de tantra ) .Décidémént , l’orgasme , ou plutot la jouissance intense ( selon J.C PIQUARD) prostatique ( sec) , avec contractions pseudo-autonomes , c’est de la sexologie avancée et trés peu répandue : Hors normes : trés peu ressentie par les hommes = l’impression d’être des pionniers !!. A lire absolument !!!

  10. yolantin affirme: novembre 9, 2008 at 9:51

    J’ai une question : l’exercice de Kegel donne-t-il les mêmes résultats pour une femme après une hystérectomie ?
    Merci de me répondre.
    Yo

  11. Bonsoir Yolantin,

    Après cette opération qui consiste en l’ablation d’une partie ou de la totalité de l’utérus, le vagin n’est normalement pas touché. Les relations sexuelles peuvent donc reprendre normalement et les exercices de Kegel sont tout à fait recommendés pour se réapproprier ses sensations et augmenter son tonus vaginal.
    Il n’y a pas à ma connaissance de différences de résultat entre une femme qui pratique ses exercices avant et après une hystérectomie, car les muscles du planchers pelviens (les muscles PC) n’ont pas été endommagés.

    A bientôt

  12. Comment pratiquer les exercices de Kegel pour traiter l’éjaculation précoce? Merci de me répondre.

  13. Bonsoir Noob,

    Il vous faire d’abord identifier votre périnée : la zone entre l’anus et les testicules.
    En contractant vos muscles "papillons", ceux qui s’ouvrent et se ferment telles des ailes de papillons, vous allez faire monter et descendre votre sexe au repos.
    Ca y est, vous l’avez fait bouger ? Bon continuez à vous exercer.
    L’EJP est-elle primaire (depuis toujours) ou secondaire (apparu à la suite de …) ? Systématique ? Combien de tps entre l’excitation, la pénétration et l’éjaculation etc …
    Elle a de multiples facteurs : votre façon de vous masturber, l’attitude de votre partenaire, votre niveau de stress, de fatigue etc ..

    Ce qui est certain, c’est que la conscience de cette zone en pratiquant les exercices de Kegel contribue à l’amélioration et à la compréhension du fonctionnement de votre plaisir

    A bientôt

  14. Poupette 007 affirme: juin 26, 2012 at 4:00

    Bonjour

    Jai un vagin trop large ce qui fait que je n’ai jamais atteint lorgasme vaginal
    Au bout de combien de temps pourrais je avoir des resultats
    Avez vous des temoignages de femmes dans le meme cas que moi qui ont reussi a passer,ce cap

    Bonne continuation !

  15. Bonjour Poupette,

    Tout d’abord, je vous félicite pour votre gymnastique interne, que j’appelle souvent "danse du périnée":-) Continuez, votre corps vous remercie tous les jours!
    Votre question je pense intéressera d’autres lecteurs et lectrices.
    J’ai donc publié ma réponse dans un billet spécifique.
    Merci pour votre question.
    A bientôt
    Nathalie

  16. Mystiques affirme: août 25, 2017 at 1:37

    J’ai essayé pour la première fois les boule de geisha et quand je les ai retiré je ne sais pas si c’était de l’urine ou de l’eau mais il y en avait beaucoup est-ce que c’est normale et comment arriver à le muscler pour avoir plus d’orgasme quand on a un petit vagin et trouver son point grand. Et comment faire jouiir un partenaire qui a du mal à ejaculer merci

    • Nathalie Giraud Sexotherapeute Nathalie Giraud Sexotherapeute affirme: septembre 1, 2017 at 10:25

      Bonjour Mystiques,
      Ni urine, ni eau au moment du retrait des boules de geisha mais une lubrification intense ! Et c’est complètement NORMAL !
      J’en parle longuement dans mon post sur les boules de geisha et le périnée. Les nombreux commentaires / questions avec mes réponses vous donnereont des infos complémentaires
      http://nathalie.pimentrose.net/boules-de-geisha-pour-un-perinee-en-beton/

      La taille du vagin n’a rien à voir avec l’intensité des sensations et la volupté orgasmique.
      Respirer plus amplement dans la montée du plaisir plutôt que de retenir son souffle peut certainement aider dans la montée du plaisir…
      Dans le massage du Point G, il est souvent arrivé de ressentir une chaleur plus intense, voire électrique. Relâcher son corps plutôt que le contracter amène à un lâcher prise plus grand.
      Plus d’infos sur http://nathalie.pimentrose.net/le-point-g-en-photo/
      Je vous conseille aussi l’excellent petit guide Osez découvrir le Point G d’Ovidie
      https://www.pimentrose.biz/osez-le-point-g-par-ovidie.html

      En ce qui concerne votre dernière question, il est difficile de faire jouir un partenaire qui se retient… Comprendre le blocage, donc pouvoir en parler est clé. Il peut y avoir plein de raisons conscientes ou inconscientes … Quel serait le risque à éjaculer ? Est-ce plus facile pour lui quand il se masturbe ? Depuis quand ? etc. sont des questions à se poser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *