Massage de la prostate : message à tous les hommes … et femmes !

Massage de la prostate : message à tous les hommes … et femmes !
18 Jan 2011

« Touche pas à mon anus !  » s’exclame-t-il des fois que votre main s’égare entre ses fesses. « J’suis pas homo ! »

Mesdames, cette injonction de la part de votre partenaire vous semble-t-elle familière ? Et pourtant, monsieur ne se prive pas de la visiter, votre feuille de rose ! Alors pourquoi aurait-il le droit de s’y aventurer, lui et pas vous ? Par peur de l’inconnu ? Pour des raisons d’orientations sexuelles un peu floues ?

Le Point G masculin

Jusque-là, d’un point de vue anatomique, homme ou femme, nous sommes tous faits pareil ! Je dis « jusque-là », car une fois passé la porte du canal anal, la voie s’ouvre, chez les hommes, sur …. le Graal, le Point G masculin, la source de félicité quand elle est stimulée, j’ai nommé la (souvent) mal aimée, mal connue, sous-explorée, voire ignorée, la prostate, située sur la paroi antérieure du rectum.

A ne pas se laisser toucher, au sens propre comme au figuré, votre compagnon se prive d’un voyage au pays des merveilles !

Une histoire millénaire

Les anciens le savaient bien. Les pratiques sexuelles taoîstes et tantriques le recommandent depuis des millénaires. Quant à moi, je le répète depuis des années, le massage prostatique est tout bénéfice : messieurs, vous avez tout à y gagner et rien à y perdre (surtout pas votre virilité) si ce n’est vos peurs !

Les seules contre indications au massage prostatique étant liées aux suites du cancer de la prostate.

Massage de la prostate : mode d’emploi

Pour atteindre le point G masculin, de la douceur et du gel lubrifiant, beaucoup de lubrifiant,  je préconise, en plus de la propreté et de l’hygiène évidemment !
Le massage est d’abord externe.
Avant de pénétrer, pensez à caresser le périnée, situé entre les testicules et l’anus. Cette zone, sensible à la pression, génère moult sensations agréables. N’hésitez pas à masser d’une façon appuyée.

Quant au massage de l’anus, il se fait telles des caresses sur le clitoris, par des mouvements rythmés, circulaires sans heurter la muqueuse, en appuyant légèrement.
L’insertion du doigt, avec des ongles ronds et coupés courts, se fait une fois que le canal du sphincter est relâché. Autrement cela fait mal !

Le massage peut commencer avec de très petits mouvements de va et vient, et ce, dans la lenteur. Car si vous avez un train à prendre, mieux vaut attendre et reporter la session …

C’est un antre qui s’apprivoise dans la douceur.
A éviter pour nous comme pour vous, le burinage agressif, le pilonnage intempestif, le marteau piqueur incisif …

Aneros, un stimulateur prostatique sans les mains

Le doigt c’est bien mais l’Aneros comme masseur prostatique c’est 100 fois mieux !
Distributeur en France de ces fabuleux appareils de massage de la prostate, cela fait des années (depuis 2004 !) que je fais du prosélytisme et cela porte ses fruits !

Les seuls sextoys à être patenté médical, approuvé par un grand nombre de sexologues pour ses vertus thérapeutiques, plébiscité par ses utilisateurs (une fois qu’ils ont maitrisé le mode d’emploi) pour ses effets orgasmiques, la gamme des Aneros en vente sur notre site, Piment Rose, permet de varier les plaisirs.
D’autant plus que le dernier né, l’Aneros Vice, vibrant, vient d’être lancé en Europe.

L’orgasme prostatique se mérite !

En solo ou accompagné d’une fellation ou d’une masturbation, l’éjaculation est souvent ressentie comme étant bien plus forte et bien plus puissante qu’à l’habitude.

Le ressenti est souvent interne et non plus centré sur le pénis : l’orgasme obtenu qualifié de voluptueux, océanique, explosif, global, électrique, magique ! Je dis souvent car les commentaires masculins peuvent être aussi interrogateurs et dubitatifs quand les effets sont imperceptibles.

Car l’orgasme prostatique se mérite : il faut travailler dessus et persévérer. Cela ne vient (malheureusement) pas tout seul …
Comme d’habitude, tous nos envois sont accompagnés d’un mode d’emploi en français et notre site www.plaisirmasculin.com répond à toutes vos questions ! En tout cas, nous essayons d’être le plus précis possible dans nos explications. Et les internautes font le reste …

A vous de tester, à vous de vibrer !

Share

Nathalie Giraud Sexotherapeute
Nathalie Giraud Sexotherapeute

commentaires

  1. sexshop affirme: janvier 22, 2011 at 2:12

    les masseurs prostatiques et en général tous les sextoys pour la jouissance anale ne sont pas forcemment appréciés de tous les hommes. Le point G féminin lui se trouvant dans un endroit plus "normal" 😉

  2. voila qui m’interesse merci bien..

  3. Bonne lecture 🙂
    Quant à a pratique …

  4. Jielel affirme: juin 20, 2012 at 4:47

    Oui l’orgasme par la prostate est génial. J’y arrive facilement avec le vibro que j’ai piqué à ma femme … Mais quel intérêt pour ma partenaire car quand je jouis par l’anus je ne suis pas en érection … Un plaisir plus solitaire ?

  5. Bonsoir Jielel,
    Quel intérêt ? Je demanderai d’abord à votre partenaire ce qu’elle en pense…
    Le plaisir, pour être partagé, doit-il obligatoirement s’accompagner d’une érection et donc d’une pénétration? Je ne le pense pas!
    Plaisir de recevoir à vivre pleinement, autant que le plaisir de donner: alternance des rôles sans scénario pré-établi 🙂
    C’est ça aussi le lâcher prise!

  6. Jielel affirme: juin 29, 2012 at 10:10

    Merci de ta réponse, Nathalie. Reste à convaincre ma tendre que l’anus de son homme est une zone très érogène et qu’il ne deviendra pas homo si elle s’y attarde. J’invite tous les hommes hétéros à se lâcher et à aller découvrir toutes les possibilités de leur corps. J’ai 50 ans et je découvre cela! Pourquoi n’en parle-t-on pas ?

  7. Bonsoir Jielel,

    Le plaisir masculin? J’en parle et j’écris et je forme et j’informe depuis 2004!

    Il serait intéressant de laisser traîner un revue traitant de ce thèmet et d’aborder le sujet sous un angle thérapeutique avec votre tendre. De cette façon, elle aurait peut-être moins d’appréhension à ce que vous vous y attardiez en attendant que ce soit elle… peut-être un jour.
    Ex. massage de la prostate = diminution du risque d’hypertrophie benigne etc…

    Il devrait y avoir un article sur le sujet dans le prochain Psychologie magazine traitant de "sexualité et longévité".
    Sur RMC info aujourd’hui, la chronique portait sur l’orgasme multiple masculin…

    L’Aneros est le seul dispositif patenté médical qui a fait l’objet d’étude clinique pour soigner les hommes présentant des symptômes du bas appareil urinaire, tel l’hypertrophie bénigne de la prostate ou hyperplasie bénigne de la prostate (HBP) – plus communément appelé adénome prostatique – ou encore la prostatite chronique ou syndrome douloureux pelvien chronique (SDPC).

    Bonne continuation

  8. Jielel affirme: juillet 2, 2012 at 11:15

    Merci Nathalie !
    si en plus c’est bon pour la santé … Pourquoi s’en priver ? Vous conseillez des traitements quotidiens, hebdomadaires ou autres … ?
    Sérieusement, quel masseur vibrant conseillez-vous ? L’anéro vice a l’air bien mais est fort cher …
    Aux plaisirs de vous lire …

  9. Bonjour Jielel,

    C’est en effet bon pour la santé 🙂
    L’intérêt des Aneros est qu’ils restent en place tout seuls, sans l’aide des mains, à la différence du RudeBoy de RocksOff par exemple.
    Vous pouvez utiliser un modèle non vibrant et y adapter un anneau pénien vibrant ou alors utiliser conjointement un petit stimulateur vibrant. Je viens d’en parler dans mon dernier article sur le sexe et le handicap
    nathalie.pimentrose.net/i…

    Au plaisir…

  10. Jielel affirme: juillet 25, 2012 at 3:55

    Bonjour Nathalie,
    Je reviens d’une visite de routine chez mon urologue. Tout d’abord je voulais rassurer tous les hommes qui me lisent en leur disant que le légendaire toucher rectal c’est bien fini depuis des dizaines d’années. Il a été remplacé par une échographie simple et rapide. Fini donc le mythe comme quoi il faut être pédé pour aller voir son urologue …
    Visiblement mon urologue n’est pas utilisateur d’Anéros. Que conseilles-tu comme "traitements" contre l’hypertrophie bénigne de la prostate (ce qui est tout à fait normal avec l’âge, c’est la seule glande qui grossit avec le temps) et une prostatite chronique ? As-tu un article sur le sujet ? Merci.
    Sinon le Psychologie magazine est sorti ?
    Merci pour tout et aux plaisirs …

  11. Bonsoir Jielel,

    C’en est donc fini avec le toucher rectal? Vous allez décevoir certains lecteurs! Cependant, je connais un certain nombre de praticiens qui le pratiquent encore 🙂

    J’ai les résultats d’une étude menée aux USA sur l’utilisation des Aneros dans le cas d’hypertrophie bénigne de la prostate et de prostatite chronique : dans + de 90% des cas, les docteurs ont noté une amélioration des symptômes.
    A utiliser environ 3 à 4 fois par semaine pendant 30 minutes … pour le traitement. Quant à l’aspect plaisir, il vaut mieux envisager 3/4 d’heure à 1h.

    L’article sur les Aneros apparaitra dans le hors série sur la sexualité du Psychologie magazine du mois d’octobre

    Au Plaisir de vous lire Jielel

  12. cindy mareuil affirme: janvier 31, 2016 at 3:25

    bonjour Madame Giraud,j aimerais connaitre le massage de la prostate,a qui doit-je m adresser?je suis seul et je ne sais pas a qui m adresser! merci de votre compréhension! hugues

    • Nathalie Giraud Sexotherapeute Nathalie Giraud Sexotherapeute affirme: mars 14, 2016 at 12:49

      Bonsoir Hugues,
      Non vous n’êtes certainement pas le seul à désirer connaître le massage de la prostate ! Depuis quelques années, en particulier avec l’introduction sur le marché français des stimulateurs prostatiques, les Aneros (les seuls issus de recherche médicale et ayant fait l’objet d’études cliniques), vous avez la possibilité de masser cette zone sans aide extérieure… et sans les mains !
      https://www.pimentrose.biz/catalogsearch/result/?q=aneros
      A vous de vibrer, à vous de jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *