Mon interview dans Union, mars 2012 : Une coach sexuelle pour aller mieux

29 Mar 2012

Extraits de l’entretien réalisé par Antoine Boitel.

Nathalie Giraud est la sereine fondatrice de Piment Rose qui régale les Françaises et les Français avec ses sextoys depuis 9 ans. Dans la continuité logique de son activité, la charmante quadra a choisi de fleurir son parcours d’une nouvelle rose en suivant une formation de sexothérapeute. « Je ressentais un désir de mieux comprendre la relation amoureuse« , nous explique-t-elle.

DEMELER DES NOEUDS
Coach sexuelle, c’est un peu comme démêleuse sentimentale, non? « Effectivement, mais le premier défi, c’est déjà de repérer les noeuds en consultation, car le patient ne sait pas toujours où se trouvent ses propres blocages… A un moment donné, la personne sait que quelque chose ne va plus ». Oui, mais quoi? « Identifier les besoins et les demandes de mon client est une part importante du travail, le plaisir requiert du temps et de l’intériorisation. Il faut savoir se les accorder et ne pas se contenter d’un « quick fix », c’est à dire une réponse compulsive et irréfléchie à l’envie de sexe. »

LE SLOW LOVE
… »Il faut parfois réapprendre à respirer, à écouter son corps pour en reprendre les commandes. Nous tâchons d’ouvrir les patients au sexe émotionnel. » Plus fort encore, il faudrait même revenir aux fondamentaux: « Le but c’est d’atteindre le « slow love ». Je vois souvent des gens qui sont coupés de leur corps. » … « Nous travaillons ensemble sur le ici et maintenant, sur la connaissance personnelle. A la fin de l’exercice, j’essaie de faire en sorte que chacun reparte avec une clé relationnelle. Une pensée ou un geste qui va permettre de débloquer des situations problématiques et de retrouver le chemin de la jouissance et du plaisir à la maison. »

MILITANTISME SENSUEL
… »Parfois, il convient de remettre le sexe à sa place. Un jour un homme m’a demandé quel sextoy offrir à sa femme, je lui ai répondu qu’il valait mieux lui acheter un rose. » Une technique simple qu’elle a baptisé le « back to basics« ,… Au delà de l’objet sexuel, il y a toujours une intention. Il faut aussi changer les mentalités. « Après m’être employée à démystifier le sextoy, je voudrais maintenant amener le Tantra dans la chambre des gens. » Mais la France est-elle prête pour le Tantra? Pour l’épanouissement sexuel ? « … L’être commence à prendre le pas sur le paraître. On sent une certaine recherche d’équilibre et de sens. Les hommes notamment sont beaucoup plus ouverts sur leur sexualité qu’avant. De leur côté, les femmes se rendent compte que l’état d’attente qui les caractérise parfois n’est pas une solution viable. On ne peut que s’en réjouir, car le terrain d’entente exige cet effort, cette prise de conscience du changement. Petit à petit, on y arrive!« . Enfin, un peu de bonnes nouvelles dans ce monde de déprime!

De la conférence à l’atelier, en passant par le RV ou la visioconférence (même en anglais!) et jusqu’au stage, le temps d’un WE entier, plusieurs formules s’offrent à vous… Pour une heure de consultation, comptez 80€.

Share

Nathalie Giraud Sexotherapeute
Nathalie Giraud Sexotherapeute

commentaires

  1. paul affirme: mars 11, 2013 at 9:24

    Le papier qui se vend le mieux , c’est le papier-cul…Les bavardes ne se taisent que par manque d’oxygène. Votre CERVEAU est tellement encombré par le sexe que PENSER VOUS EST DEVENU TRES PENIBLE ? Je suppose. vous confirmez que l’échelle des valeurs est en train de perdre ses valeurs.

  2. paul affirme: mars 11, 2013 at 9:27

    Le papier qui se vend le mieux , c’est le papier-cul…Les bavardes ne se taisent que par manque d’oxygène. Votre CERVEAU est tellement encombré par le sexe que PENSER VOUS EST DEVENU TRES PENIBLE ? Je suppose. vous confirmez que l’échelle des valeurs est en train de perdre ses barreaux.(correction)

  3. Bonjour Paul, (votre nom d’emprunt)

    Tout le monde a droit à son opinion et à un droit de réponse, c’est pourquoi je laisserai ce commentaire sur mon blog. Après vos attaques sur FB, je suis étonnée par le temps que vous semblez passer à vous documenter sur un sujet et une personne, la mienne, qui ne vous intéresse pas et sur lesquels vous portez multiples jugements, critiques et insultes sans jamais apporter un élément constructif ou une suggestion alternative.
    Mais vous n’en êtes pas à une contradiction près.

    Je ne suis PAS sur votre chemin, c’est vous qui venez sur le MIEN.

    Alors à quoi cela vous sert-il de vous faire autant de mal ?
    En continuant, cela s’appelle du cyber harcèlement, du dénigrement et de la diffamation contre lesquels je peux porter plainte si vous continuez à polluer mes espaces d’expression. J’ai enlevé tous vos autres commentaires répétitifs et injurieux sur mes autres posts.

    Cordialement
    Nathalie Giraud
    Sexothérapeute

  4. paul affirme: mai 11, 2013 at 6:53

    VOTRE travail mérite salaire . VOUS êtes comparable aux grands MAHTEMATICIENS que j’ai l’honneur de rencontrer parfois. Vous êtes tellement envahissante sur le web que c’est un plaisir de vous lire. Vous ferez des émules c’est sûr. Vous avez des lecteurs d’une intelligence , d’une culture stupéfiante. QUE VOUS SOYEZ FIERE DE VOUS NE M’ ETONNE NULLEMENT . CORDIALEMENT.

  5. Bonjour Paul,

    Bravo ! Votre commentaire m’a bien fait rire ! Après l’opprobre, les compliments persifleurs…sssss.
    Je suis contente d’apprendre que vous continuez à vous instruire à la lecture de mes écrits. Votre assiduité à être éduqué dans le domaine de la sexualité et de la relation amoureuse me ravit.

    La comparaison avec certains grands mathématiciens n’est pas si osée que cela.
    Après tout, le Professeur Jacques Riguet, par exemple compare la découverte en mathématique à l’acte sexuel…
    Le célèbre Cédric Villani, dans son dernier livre "Théorème vivant" compare son sentiment d’"exaltation lucide" au plaisir sexuel…

    Quel sens de l’à-propos mon cher "Paul" !

    Au plaisir de vous lire
    Cordialement
    Nathalie Giraud

  6. Vous êtes vraiment une obsédée du plus grand cru. j. Riquet n’est pas une référence!! ni Villani. EN REALITE DANS LE PLUS PROFOND DE VOUS MËME vous savez que vous trompez tout le monde , car c’est le fric qui guide votre vie et avez vite compris qu’INTERNET serait l’outil idéal pour vous en mettre plein les poches. Vos actions, interventions sont exaspérantes. votre humour , je le rejette, et rien n’est plus voluptueux pour un pas-con que d’être pris pour un con par une C…. les gens par millions rien qu’en FRANCE NE VOUS DEMANDENT RIEN!! vous faites partie de ces énergumènes qui envahissez UN INSTRUMENT MERVEILLEUX AVEC DES SORNETTES ET DES COCHONNERIES. LE Sexe c’est la vie , certes, mais chez les humains c’est une fonction particulière qui exige la pudeur .que les animaux ne connaissent pas .. vous autres les détraqués du sexe non plus!! Je sais que votre cerveau est tellement imprégné par le sexe qu’il ne peut plus qu’enregistrer QUE DU SEXE qui s’assimile chez vous à fric , deux mots indissolublement liés.

  7. JAMAIS SANS MON VIBRO. 90 ME FAIT PLEURER PAS RIRE. c’est du niveau des mathématiciens que vous me citez! que j’ignore totalement. vous voulez que je vous présente les mathématiciens dont je parle? QUI NE JOUISSENT PAS EUX, dans leur travail?

  8. lire…çà ne me fait pas rire!

  9. Mon cher Paul, alias M.D.
    Votre diarrhée verbale m’a bien amusé ! En langage chatié, je dirais que vous êtes un homme bien mal embrassé, en langage charretier, cherchez vous-même…
    Puisque vous semblez douter de la pertinence de mes propos, du sérieux de mon domaine, je vous invite à venir assister à une de mes conférences, gratuitement – du sexe sans fric, cela devrait vous plaire…
    Je vous propose la Journée Phallus Magnificus de janvier 2014. Vous aurez le temps de vous y préparer.
    J’ai fait le ménage de vos autres commentaires abusifs, répétitifs et ma foi fort lassants. Il est vrai que l’originalité ne semble pas être votre point le plus fort.
    Depuis que j’ai refusé votre invitation en tant "qu’ami" sur Facebook, vos interventions grandiloquentes sont d’autant plus nombreuses.
    Je vous plains, mon pauvre monsieur et vous le répète encore une fois, passez votre chemin, je ne suis pas sur le vôtre. Vous êtes sur le mien, celui qui parle de sexualité, ce qui vous attire tant (autrement vous ne seriez pas ici) et vous repousse tout autant à la fois…

  10. Suite à vos commentaires abusifs et répétitifs, je vous plains, mon pauvre monsieur Maurice Delmer, alias cinna, Paul, Peter et vous le répète encore une fois, passez votre chemin, je ne suis pas sur le vôtre.

    Vous êtes sur le mien, celui qui parle de SEXE, de SEXUALITE, d’AMOUR, de PLAISIR, d’ORGASME, de RENCONTRE AMOUREUSE et de tous ces mots – autant de maux pour vous – de ce qui vous attire tant (autrement vous ne seriez pas ici) et vous repousse tout autant à la fois…

    Je vous remercie en cette fin d’année de lire mon blog d’une façon fort assidue, mes articles récents comme mes articles de 2006 🙂 Une autre façon de vous faire du bien sans en avoir l’air je suppose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *