Trois idées reçues et démontées sur les sextoys

Trois idées reçues et démontées sur les sextoys
14 Jan 2015

Qu’est-ce qui fascine pour les uns et bassine pour les autres, engendre moult pré-jugés, idées reçues et confusions en tout genre ?

Euh, oui, ben, euh, les sextoys mais c’est bien sûr !

Qu’est-ce qui est unisexe, remplaçable et négociable ? Encore eux, les sex-toys, ces jouets sexuels pour adultes, objets coquins intimes, ces accessoires de plaisir qui sont un petit plus pour certains, un pis-aller pour d’autres, un no-no même pas en rêve ou bien encore une bénédiction dans certains ! Et même si cela semble bête à dire, je vous assure que :

1/ NON, les sextoys ne sont PAS réservés qu’aux femmes et qui seraient mal « desservies » en plus.

MAIS OUI, les vibromasseurs, stimulateurs et autres godemichés peuvent et sont également utilisés par les hommes, hors contrainte, sans obligation et avec joie ! Et oui oui oui, ils peuvent tout à fait augmenter le plaisir pendant les jeux amoureux et renforcer la complicité de couple.

2/ NON, les sextoys ne remplaceront jamais un partenaire de vie, de lit, de jeux.

MAIS OUI, les jouets intimes ajoutent une autre dimension à votre vie sexuelle, un piment supplémentaire.
Mais comment voulez-vous remplacer « un objet par une relation » tendre, passionnée avec un partenaire ?
Comment voulez-vous recréer son odeur, sa saveur, sa chaleur, sa moiteur, ses fous rires, ses manies, ses mains sur vos hanches, son souffle dans votre cou, son sa ses et plus encore …. ?
L’accessoire érotique est en complément de la relation, une autre manière de se découvrir. Plus vous en saurez sur la manière d’utiliser vos jouets, plus vous partagerez de nouvelles techniques avec la personnes (du moment) de votre vie.

3/ OUI, on peut être accro à son vibro.

MAIS COMME TOUT ! Accro au choco, accro aux abdos, accro au dodo… comme avec tout ce qui est agréable. Et OUI, vous pourrez continuer à avoir des orgasmes de qualité vibratoire mais sans piles…
Si vous vous en servez souvent, vous vous habituerez à la stimulation extrêmement intense et aux orgasmes rapides qu’il permet, mais cela ne veut pas dire que vous ne serez pas capable d’avoir des rapports sexuels agréables sans vous servir d’un vibromasseur. Si vous remarquez un changement, mieux vaut arrêter de l’utiliser pendant quelques jours avant de faire l’amour avec un partenaire.
Comme tout, c’est le côté systématique, invariable qui peut conduire à « l’addiction ». Le corps est paresseux. Il sait ce qui lui fait plaisir; faire autrement, c’est aussi d’une certaine façon se remettre en question, continuer à exercer sa curiosité et son sens de l’exploration, source de désir.

D’après mon livre Plaisir, manuel pratique de sexe, à l’usage de femmes, de toutes les femmes, le 1er ouvrage à être offert avec un sextoy ! Edité, réédité et qui ne l’est plus depuis en 2015.

Share

Nathalie Giraud Sexotherapeute
Nathalie Giraud Sexotherapeute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *