Quand les hommes étaient polis

01 Nov 2006

Relevé sur Europe 1 jeudi 26 octobre dans l’émission de Pradel, de la bouche de Frédéric Rouvillois, professeur de droit à l’université Paris V et auteur d’une Histoire de la politesse de 1789 à nos jours parue chez Flammarion :
après la Révolution, si les hommes donnaient leur bras gauche à une femme, c’était pour mieux la protéger de leur bras droit, réputé le plus fort.
A podcaster ou à écouter sur le site de la chaîne.

Share

Nathalie Giraud Sexotherapeute
Nathalie Giraud Sexotherapeute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *