La taille du vagin est-elle si importante que ça ?

La taille du vagin est-elle si importante que ça ?
20 Jan 2006

Une mine d’information dont la taille du vagin pour cette partie du corps encore bien méconnue et entachée de tabous, à trouver sur le site de Les amis du vagin, créé en Belgique, par deux gynécologues en 2006.  Malheureusement à l’heure où je vérifie (en 2017!) pour éditer ce post, ce site n’existe plus !

Revenir à Yoni pour décrire le vagin

Manuel ananga rangaVoici un petit extrait tiré de l’ANANGA-RANGA, traité hindou de l’amour conjugal, qui classe les hommes suivant la longueur de leur Lingam ou Vajra, mots sanskrit pour décrire le pénis et les femmes suivant la profondeur de leur Yoni, un autre terme sanskrit pour nommer le vagin.

Cet ouvrage est un « Art d’aimer » que l’on peut déclarer unique. Ce manuel sexuel indien écrit par Kallyana Malla au XVe ou au XVIe siècle est un enseignement poétique à l’usage des époux pour prolonger la durée du plaisir amoureux dans la vie conjugale. Les descriptions sont détaillées et précises. Il est différent du KamaSutra puisqu’il ne s’adresse qu’au couple « légitime ».

Depuis Sotadès et Ovide jusqu’à nos jours, les écrivains occidentaux ont traité le sujet, tantôt d’une façon plaisante, tantôt avec une tendance à glorifier les joies de l’immoralité, à préconiser la débauche. Tout autre est le point de vue où s’est placé l’auteur Indien, et il est impossible de ne pas admirer sa délicatesse dans le maniement d’un thème si délicat.

Dans la section II au chapitre III intitulé Différentes sortes d’hommes, on peut lire :

« De même que les hommes sont divisés en trois classes suivant la longueur du Lingam – homme-lièvre, homme-taureau, homme-cheval-, de même les quatre ordres de femmes, Padmini, Chitrini, Shankhini et Hastini, peuvent se subdiviser en trois sortes, suivant la profondeur et l’étendue de leur Yoni. »

Et dans l’ordre des choses, la taille du vajra s’adapte à la taille de la Yoni avec des compatibilités comme quelques incompatibilités.

La taille du vagin compte !

Nous avons ainsi :

la Mrigi, aussi appelée Harini, la femme-biche. La Mrigi a un Yoni d’une profondeur de six doigts. Son corps est délicat, d’apparence juvénile, doux et tendre. Sa tête est petite et bien proportionnée ; sa poitrine se tient bien ; son estomac est mince et rentré ; ses cuisses et le Mont de Vénus sont charnuts ; la dessous des hanches solides : les bras, à partir de épaules, forts et arrondis. Ses cheveux sont épais et frisés ; ses yeux noirs comme la fleur de lotus sombre ; ses narines sont fines ; ses joues et ses oreilles, grandes ; ses mains, ses pieds et sa lèvre inférieure sont rouges ; des doigts sont effilés. Sa voix est celle de l’oiseau Kokila, et son allure le balacement de l’éléphant. Elle mange modérément, mais est fort adonnée aux plaisirs de l’amour ; elle est affectionnée, mais jalouse ; elle a l’esprit actif lorsque ses passions ne la dominent pas. Son Kama-salila a l’agréable parfum de la fleur de lotus.

– la Vadva ou Ashvini, la femme-jument, elle a un Yoni d’une profondeur de neuf doigts ses seins et ses lèvres sont forts et charnus sa tête est couverte d’une chevelure longue et lisse elle marche avec grâce elle n’arrive pas aisément au spasme vénérien sa salive d’amour est parfumée comme le lotus.

– et la Kirini, ou femme-éléphant, elle a un Yoni d’une profondeur de douze doigts elle a des seins énormes ses cheveux sont épais et noirâtres les désirs charnels l’excitent et la tourmentent à ce point qu’elle est difficilement satisfaite et qu’il lui faut un acte charnel prolongé outre mesure sa salive d’amour est très abondante et il rappelle le suc qui découle des tempes de l’éléphant.

Homme cheval pour le manuel anangaAnanga homme lièvreManuel ananga homme taureau« Sache que le plus grand bonheur charnel est ainsi atteint dans la correspondance dimensionnelle des amants et l’insatisfaction charnelle s’accroit en raison de la disproportion entre les amants. »

La femme éléphant avec un homme-lièvre = condition Kanishtha soit la pire condition de copulation pour ce manuel…

Pour aller plus loin, mon post sur les mythes, fantasmes et idées reçues sur le vagin !

Et en pièce de théâtre, Les Monologues du Vagin à voir ABSOLUMENT !

Photo Crédit : Jirka Matousek

 

Share

Nathalie Giraud Sexotherapeute
Nathalie Giraud Sexotherapeute

commentaires

  1. Bonne Année 2010 🙂

    Très bon site est très intéressant , il sera dans mes favoris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *